Givors  -  Le pont de Chasse

- Le nouveau pont fut ouvert au public le 1er janvier 1837 -  

<<<<<     Sommaire    >>>>>

 

Please download Java(tm).

 

En 1832, le conseil municipal était appelé à délibérer sur l’utilité d’un pont suspendu sur le Rhône qui mettrait en communication la ville de Givors et le département voisin de l'Isère. Par suite d'une décision prise en Conseil de Préfecture le 12 septembre 1834, adjugeant la construction du dit pont, une Société Civile ayant pour objet l’exploitation de péage concédé par l’Ordonnance Royale du 28 janvier 1834, fut fondée le 15 décembre 1834. Les travaux commencèrent le 10 janvier 1835.

Le nouveau pont fut ouvert au public le 1er janvier 1837 sous les conditions suivantes : " Tous les jours de foires, de fêtes baladoires ou publiques et dans toutes les occasions qui amèneraient un concours de passants, les concessionnaires feront établir un préposé à chaque extrémité du pont, chargé de veiller à ce qu’il ne  s’engage pas, sur ce pont, plus de quatre cents personnes à la fois, s’il s’agit d’une foule composée d’hommes, femmes et enfants : plus de deux cent cinquante s’il s’agit d’une troupe de soldats, infanterie ou cavalerie portant armes et bagages: plus de dix voitures à un ou plusieurs chevaux, ces derniers ne représentant pas plus de poids que les premiers par mètre courant.

Le pont de Chasse n’avait point résisté à la première épreuve; le 3 juin 1836, vers sept heures du soir, il s’écroula alors qu’on le chargeait de pierres et quatre personnes se noyèrent. L’épreuve définitive eut lieu le 1er juin 1839 et le pont donna toute satisfaction. Il ne connut alors pas d’autre histoire jusqu’au 13 mars 1887 où sa remise à l’administration, en affranchissant la population d’un péage jusque là perçu, fut l’occasion d’une grande fête publique.
Les pavillons situés à l'entrée du pont sont les bureaux de l’octroi, installé en mai 1887.   

   Histoire de Givors 1912 - Etienne Abeille.

 

  Copyright © 2001 [Yves Chapuis]. Tous droits réservés.   Révision : 21 juin 2005 . yves.c@free.fr