Mon Livre d'Or

Sommaire: Givors d'un Siècle à l'autre...



Ecrire un message


Messages : 1 à 30
Page : 1
Nombre de messages : 114
<< précédente
1-2-3-4
 
le 28/01/2020 à 20:27

Merci pour votre site et les liens que vous donnez. Travaillant sur la généalogie familiale, je me suis cette fois penchée sur ma famille paternelle originaire de cette ville depuis le XIX ème siècle. Givors a attiré mes arrières grands parents isérois, ligériens et italiens.
Mon grand-père et mon père y sont nés et m'en ont parlé. Au travers de mes découvertes généalogiques, je m'aperçois que je n'ai pas assez questionné et noté. La mémoire s'est enfuie avec leur disparition.
Donc, encore merci pour l'histoire de cette ville qui me permet de mieux connaître les lieux où ils vivaient et travaillaient.
       
le 16/02/2018 à 22:21

Super le site, un grand merci
 
le 13/12/2016 à 07:45

Bonjour !
Je reviens de temps en temps vers votre beau site qui me rappelle où je suis né.
A tout hasard je vous joins les coordonnés de mon blog qui parle aussi de Givors (mais pas aussi bien).


Amicalement.
             
le 09/12/2013 à 16:45

Bonjour !
Je reviens de temps en temps vers votre beau site qui me rappelle où je suis né.
A tout hasard je vous joins les coordonnés de mon blog qui parle aussi de Givors (mais pas aussi bien).

Amicalement.
     
le 24/10/2012 à 19:11

J'ai habité à GIVORS de 1968 à 1986. J'ai passé toute mon enfance scolaire (école Charles Simon, Gabriel Péri, collège Jean Jaurès, collège de Bans et enfin Lycée Casanova).
J'y ai eu de très nombreux amis (un salut à BENREJDAL Kamel, à BOUSSAID Mounir) et certains avec qui je suis toujours en contact. Mes nombreux souvenirs sont: au niveau scolaire Mme Raboukine (maternelle la Freydière), Mr Pinel (ce1 Charles Simon), Mr Max (collège de Bans), Mme Atlan et Mme Roy au lycée Casanova.
Une pensée pour Mr Marin-Cudraz qui nous a quitté récemment.
Mes amis de la rue Salengro: Monot, Manente, Vurli, Sibert, Zéroual, Di Murro de la route de Varissan, Ricci Franck et Sanchez Edmond pour leurs talents de guitaristes, Les groupes Factory d'Yves Matrat et Ganafoul de Jack Bon ainsi que Polergeist d'Edmond Sanchez.
Et enfin Mr Vallin le maire de ces années là qui tant au niveau sportif, social et culturel a fait de GIVORS une ville que l'on ne peut qu'aimer.
Fred GUILLEM.
         
le 30/08/2011 à 17:27

Super site ! :-)X :-)X
             
le 31/03/2011 à 13:44

Très belles et émouvantes photos des Usines Fives-Lille qui font ressurgir le monde du travail d' il y cent ans et me font penser à ces mots de Marc Bloch :
"L'ignorance du passé ne se borne pas à nuire à la connaissance du présent : elle compromet, dans le présent, l'action même."
       
<< précédente
1-2-3-4
Messages : 1 à 30
Page : 1
Nombre de messages : 114

*Merci pour tous vos commentaires
yves.c@free.fr