Mon Livre d'Or

Sommaire: Givors d'un Siècle à l'autre...



Ecrire un message


Messages : 61 à 90
Page : 3
Nombre de messages : 116
   
le 29/11/2007 à 10:21

Je trouve que votre site est très bien fait. J'aime bien connaitre l'histoire d'où je vis ... Récemment arrivé sur Givors, je me plonge dans son histoire et votre site est une bonne source.
C'est agréable de voir que Givors n'est pas seulement la banlieue lyonnaise que tout le monde connait aujourd'hui, il y a un vrai passé. Merci car j'ai réussi à voir la place Pasteur et la rue Émile Zola (ex Servettes). Dès que je peux me libérer en journée, je pourrais faire un saut aux archives :)
Merci pour votre site ! J.M.
 
le 21/11/2007 à 12:00

Je tenais à vous remercier pour l'existence de ce site. Ma grand-mère, givordine de naissance, Florine Santa née Savet, est décédée le 15 nov. 2007. Nous avons cherché en vain la chanson du Vieux Givors que nous souhaitions passer lors de la cérémonie funéraire. Nous l'avons découverte avec bonheur sur votre site, et nous avons donc pu l'enregistrer et passer cette chanson, en dernier hommage à sa mémoire. Merci encore.
   
le 05/10/2007 à 13:43

J'ai été agréablement surprise par ce site, très beau, et enrichissant, avec une belle présentation pour une ville moins attirante de prime abord. Nous devons emménagé à Givors début 2008, et je recherchais des informations sur l'activité de l'usine située au 7 rue Joseph Liauthaud, que nous réhabilitons en appartement. Si vous savez quelle était l'activité de cette usine, et/ou tout autre type de renseignement sur ses habitants, merci de me répondre...

Réponse du Webmestre : Je vous remercie pour vos compliments.
J'ai fais quelques recherches sur votre demande, malheureusement je n'ai rien trouvé. Dans ce secteur il y avait des tuileries, d'où le nom de rue "des Tuileries" de la route derrière votre immeuble.
Quant à la rue Liauthaud elle s'appelait autrefois route de Rive de Gier...
   
le 03/07/2007 à 17:22

Félicitations pour votre site très beau.
J'ai ajouté un lien sur votre site depuis la communauté de voyage trivago , car il enrichit vraiment bien la ville de Givors ().
Peut etre nous rejoindrez vous pour partager d'agréables escapades lyonnaises ou étrangères sur
 
le 20/05/2007 à 12:36

bravo pour ce site tres bien construit et exactement ce que je recherchais ..c'est un bon complément du livre sur Givors que je possede.
je fais du scrapbooking et je recherche des éléments d'histoire sur la ville,ma famille d'origine italienne s'y est établie au début du siecle,j'y ai moi meme grandi et revoir ces belles images est tres plaisant....
Etes vous de la famille des Chapuis instituteurs (Mr et Mdm)qui ont oeuvré aux Vernes ?

Réponse du Webmestre : Je ne suis pas de la famille des instituteurs Chapuis que je n'ai pas connus.
Merci et à bientôt. Y.C.
                   
le 18/02/2007 à 10:18

Mes racines Givordines s'émeuvent de trouver un amateur de L'autre Siècle .... les souvenirs de mes ancêtres ont bercé mon enfance...!!
je pense comme Etienne Abeille si merveilleusement ressuscité sur Internet : comme Givors s'honorerait en honorant son peintre J F BONY. JF B fils de boulanger sous la Révolution est devenu le peintre des fleurs de L'Empire ...
Son souvenir après sa mort tragique à Paris nous est rappelé par la tombe de sa Veuve au cimetière de Bans....
Une descendante de la famille JOANNON-VERNE de Givors (1600-1962) MCP
 
le 10/02/2007 à 22:56

Génial ce site, merci pour toute ces cartes, j'imagine tous ce travail pour mettre tout ça en ligne. Il ne manque qu'une chose (surtout avec les cartes des joutes c'est "la Barquette" en musique de font!!!!

Réponse du Webmestre : Merci pour vos compliments.
Je suis à la recherche du disque de la "Barquette"!!
         
le 16/09/2006 à 21:36

Très beau site, jolies CPA... Belle présentation de Givors. Bonne continuation. Manu
       
le 10/12/2005 à 11:29

« Même à Loire aujourd'hui je n'ai jamais oublié le creuset Givordin. Là où j'ai grandi dans les années 60 au milieu des Canaris. Au prorata de son habitat, cette ville a toujours su faire parler d'elle. Son bourg même modeste a toujours eu même une grande histoire dès le moyen âge au pied de son château. Ce site est la dernière bouteille à la mer pour sauver le petit patrimoine Givordin, faire toucher aux hommes de ce lieu, que les objets ont une âme qui s'attachent à notre âme, comme disait Lamartine. Le cas actuel, désespéré de l'Orangerie du 19 ème siècle de Denis BOIRON à l'intérieur du parc de la maison du Rhône en est le plus bel exemple. L'Orangerie immortalise à mes yeux les profils Givordins, ces vieux "fantômes" chers à Joseph Thevent: les Etienne Abeille, François Crozat, Jean marie Imbert, et bien d'autres comme Julien Page. On cite souvent à juste titre Etienne Abeille comme référence historique pour Givors. C'est tout à fait exact, hormis quelques petits points de détails dont cette précision. Les deux photographes qui assistèrent Etienne Abeille sont Antoine DAUFES de Givors et Jean Claude ROLLAND de Loire, alors greffier de Paix à Givors. Bonne continuation. »
 
le 27/11/2005 à 15:57

Frédéric né en 1973 je trouve ce site vraiment formidable et intéressent grand bravos.
     
Messages : 61 à 90
Page : 3
Nombre de messages : 116

*Merci pour tous vos commentaires
yves.c@free.fr